Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

9e forum mondial de l'eau à Dakar : «L'Afrique fera l'objet d'une attention accrue à l'avenir« (Empereur du Japon)



9e forum mondial de l'eau à Dakar : «L'Afrique fera l'objet d'une attention accrue à l'avenir« (Empereur du Japon)
Naruhito, Empereur du Japon, a pris part au 9e Forum Mondial de l'Eau, sous forme de message vidéo préenregistrée et diffusée lors de la cérémonie d'ouverture le 21 mars 2022. Il évoqué l'importance de la sécurisation de l'eau en prenant compte la croissance socioéconomique prévue en Afrique ainsi que d'autres défis mondiaux liés à l'eau.
 
"Ce 9e Forum se tient en Afrique pour la premiere fois depuis le premier Forum tenu au Maroc il y a un quart de siècle. L'eau joue un rôle essentiel sur ce continent ou le développement socio-economique est rapide. Le taux annuel de croissance economique en Afrique est supérieur à 3 %, et celui de la population urbaine est d'environ 3,6%  soit deux fois plus que la moyenne mondiale", a soutenu l'Empereur du Japon. 
 
Selon Naruhito, la production d'hydroélectricité sur le continent devrait presque tripler d'ici 2040. "La demande en eau dans les principaux secteurs liés à l'eau, tels que l'alimentation, l'eau potable, l'assainissement et le pouvoir électrique, augmentera rapidement. L'Afrique fera l'objet d'une attention accrue à l'avenir, car sa socioéconomie ainsi que sa demande en eau croissent rapidement", a-t-il fait savoir. 
 
A en croire l'Empereur du Japon "le développement socio-économique régional, mais aussi les défis d'envergure globale tels que le changement climatique devraient être abordés de manière holistique lorsque la question de la sécurité de de l'eau au pour la paix et le développement doit être adressée".
 
560 millions FCFA du Japon pour l'organisation du forum
 
Dans un communiqué que l'Ambassade du Japon remis à la presse, il est mentionné que le Japon a décidé de contribuer à l'organisation du 9ème Forum Mondial de l'Eau à travers un financement de cinq cent
soixante millions (560.000.000) de Francs CFA. 
 
D'après le document, le "Japon est un des premiers pays donateurs dans le domaine de l'eau et de l'assainissement et continue d'y apporter sa coopération financière et technique, mettant à profit sa large expérience, son savoir-faire et des techniques de pointe pour appuyer l'accès universel à une eau sécurisée. Le projet de construction de l'usine de dessalement de l'eau de mer aux Mamelles est un projet phare de la coopération du Japon dans le domaine de l'eau au Sénégal".

Moussa Ndongo

Lundi 21 Mars 2022 - 16:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter