Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



A Mbour, la rareté des touristes provoquent de lourdes conséquences



A Mbour, la rareté des touristes provoquent de lourdes conséquences
Malgré ses nombreux hôtels réceptifs et sa grande station balnéaire de Saly Portudal, le tourisme traverse une période de vache maigre dans la petite côte. Une situation qui s’explique par la rareté des touristes, et qui s’avère compliquée pour les hôteliers comme les travailleurs. A Mbour où la majeure partie des jeunes travaillent dans ce secteur, la réduction du personnel dans les hôtels vient accentuer le taux de chômage. En effet, le manque de diversification et d’innovation sont considérés comme les principales cause de cette léthargie touristique. «Aujourd’hui le Sénégal devait pratiquer son tourisme autrement parce qu’il n’y a pas la diversité, il faut proposer d’autres produits. On ne peut pas tout simplement se cantonner sur le tourisme de masse, il y a aussi le tourisme rural intégré comme en Casamance, le tourisme culturel, le tourisme religieux…», suggère Doudou Ndiaye, un travailleur dans le domaine, au micro de la RFM. Pour sortir Mbour de cette crise, les professionnels du tourisme appellent surtout les autorités à s’arranger pour faire du tourisme un travail non saisonnier, qui ne dure que quelques mois dans l’année.


Mardi 9 Août 2011 - 15:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter