Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Abdou Khadre Lo dément la supposée colère du ministère de la Santé contre l'IPD et l'Iressef



Abdou Khadre Lo dément la supposée colère du ministère de la Santé contre l'IPD et l'Iressef
Le patron du cabinet en charge de la communication de l'Institut Pasteur de Dakar, Abdou Khadre Lo, a démenti la supposée colère que le ministère de la Santé aurait contre l'organisation ainsi que l'Iressef.

« Certains médias ont affirmé ce matin que l’IRESSEF et l’Institut Pasteur de Dakar (IPD) se sont fait tirer les oreilles par le Ministère de la santé pour avoir communiqué sur le variant Omicron découvert chez 3 personnes porteuses du virus. C’est nous qui rédigeons les communiqués de l’Institut Pasteur de Dakar et sur ces questions, ils sont soumis au Ministere pour accord avant publication», a précisé M. Lô, à travers un post sur sa page Facebook.
 
« C’est donc totalement faux de dire qu’ils se sont faits gronder par le Ministère.Un invité à également dit à la radio que l’IPD facturait 40.000 F CFA à chaque test Covid effectué. Tout aussi faux», a-t-il poursuivi.

Il a fait savoir que L’IPD ne facture que les tests pour les voyageurs fixés à 25.000 F CFA par l’Etat du Sénégal, suivant en cela la directive de l’UEMOA.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 6 Décembre 2021 - 17:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter