Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Abdou Ndéné Sall fait la leçon à Déthié Fall: «Il ne peut pas comprendre avec seulement 10 ans de…»

Abdou Ndéné Sall a tenu à porter la réplique au député Déthié Fall qui a soutenu que le régime du Président Macky Sall avait créé 500.000 chômeurs en lieu et place des 500.000 emplois qui étaient promis avant son élection. Et pour le ministre délégué chargé du Développement du Réseau ferroviaire, les cadres supérieurs ne doivent pas se compromettre pour la politique



Abdou Ndéné Sall fait la leçon à Déthié Fall: «Il ne peut pas comprendre avec seulement 10 ans de…»
«C’est archi faux. Déthié Fall c’est un ingénieur, c’est mon cadet. Il est sorti de l’Ecole polytechnique et fait partie des récentes promotions. Nous, nous sommes à 30 ans d’expérience et lui, en a peut-être seulement 10 ans. Donc il ne peut pas comprendre». Dixit Abdou Ndéné Sall qui répondait à Déthié Fall dans un entretien accordé à Pressafrik.com.

Le ministre délégué chargé du Développement du Réseau ferroviaire, outré par la sortie du n°2 de Rewmi exhorte «les hauts cadres» à être plus regardant sur les propos qu’ils tiennent «parce que ce n’est pas à cause de la politique qu’on doit se compromettre en parole parce que c’est important».

Faisant la leçon à son «cadet», le responsable de l’Alliance pour la république (APR) de Tivaouane indique : «Soutenir qu’un pays qui fait de la croissance ne crée pas d’emplois, c’est méconnaître ce qu’est la croissance. Car la croissance, c’est la somme des valeurs ajoutées des secteurs ramenée au poids de chaque secteur. Donc on ne peut pas faire de la croissance sans créer de l’emploi parce que la croissance est divisée en 4 parties : les salaires, plus les dividendes, plus les intérêts, plus les  impôts. C’est la valeur ajoutée et quand on dit valeur ajoutée, il y a production. On ne peut pas produire quelque chose sans emplois».

Selon lui, les propos du lieutenant d’Idrissa Seck sont d’autant plus infondés que les statistiques démontrent qu’«on est à quelques 300.000 emplois créés dans les livres, comptabilisés au service du travail. En plus de cela, nous avons beaucoup plus d’emplois hors temps, plus de 300.000 qui ne sont pas recensés et tous les emplois qu’on a créés dans le système agricole. Le président de la République a dépassé depuis longtemps sa promesse de créer 500.000 emplois durant son magistère». 

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Décembre 2017 - 18:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter