Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Accord sur le Brexit : la presse britannique évoque un cabinet «déchiré»

Theresa May a réussi à convaincre ses principaux ministres de soutenir le projet d'accord sur le Brexit conclu entre Londres et les Vingt-Sept. Mais il aura fallu à la Première ministre cinq heures pour arracher ce soutien à son gouvernement.



« War cabinet » titre le Daily Mirror, qui détourne l'expression « conseil de guerre », pour décrire non pas un gouvernement uni autour de son leader en tant de crise, mais un gouvernement en guerre avec lui-même alors qu'il est apparu qu'une dizaine de ministres, soit un tiers du cabinet, ont, durant une réunion extrêmement houleuse, rejeté le projet d'accord présenté par Theresa May.
« C'est soit mon deal, soit no deal voire pas de Brexit du tout » a prévenu, selon le Daily Express, la Première ministre pour faire taire les dernières réticences et comme le titre le Times,« colmater les brèches » au sein de son gouvernement. C'est aussi ce que la dirigeante entend marteler aux parlementaires qui sont nombreux à s'opposer à ce plan de retrait.
Retour de bâton
 
Mais le Financial Times évoque lui le retour de bâton qui attend Theresa May alors qu'un groupe très influent de députés conservateurs, fervents « brexiters », fait circuler des lettres appelant à un vote de défiance dans l'espoir de faire tomber, ou tout au moins déstabiliser, la dirigeante.
Une situation précaire que le Guardian résume en ces termes en Une : « Le plan de Theresa May sur le Brexit : un cabinet déchiré, un parti déchiré et une nation déchirée »

rfi.fr

Jeudi 15 Novembre 2018 - 12:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 15:27 Un pacte politique au Nigeria sans Atiku