PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Affaire des 9,6 millions : Thierno Alassane Sall se blanchit

Accusé d’avoir reçu Indûment son salaire bien après avoir été démis de ses fonctions de ministre, Thierno Alassane Sall a tenu à apporter des précisions sur cette affaire. Et selon lui, c’est lui-même qui a attiré l’attention de la Direction des bourses sur cet argent qu’on continuait de lui verser.



Affaire des 9,6 millions : Thierno Alassane Sall se blanchit
«Pour l’opinion et pour la postérité, voici les faits. Selon les usages, les ministres ayant quitté le gouvernement conservent leur salaire pendant six (6) mois. À la suite d’une consultation inopinée en ligne de mon compte le mois dernier, j’ai constaté que le salaire de ministre était toujours viré. J’ai informé mon gestionnaire de compte, puis saisi Monsieur le directeur de la Solde pour demander l’arrêt immédiat des virements», a déclaré le président de la République des valeurs (Pv).

A l’en croire, les sommes qu’on lui a versées indûment ont été restituées à l’Etat via un chèque versé au niveau du trésor public. Ne s’en arrêtant pas en si bon chemin M. Sall accuse les services des Soldes d’avoir manqué à leur devoir en procédant aux contrôles d’usage.

L'ancien coordonnateur des cadres républicains de préciser qu'il des traçabilités qui existent concernant ses échanges avec le directeur des bourses. Avant de marteler que la médiatisation de cette affaire entre dans une stratégie pour entacher son image.

Ousmane Demba Kane

Mardi 17 Avril 2018 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter