Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Angola: les forces de sécurité accusées d'avoir tué pour faire respecter les règles anti-Covid

Amnesty International et Omunga, l’ONG locale de défense des droits de l’homme, accusent les forces de sécurité chargées de faire respecter les mesures de restrictions liées au Covid-19 d’avoir tué au moins sept jeunes hommes depuis le début de la crise sanitaire dans le pays en mai dernier.



Angola: les forces de sécurité accusées d'avoir tué pour faire respecter les règles anti-Covid
Ces personnes, dont le plus jeune n’avait que 14 ans, ont été tuées pour avoir bravé l’état d’urgence. Selon une enquête publiée lundi 24 août par ces organisations, la police et l’armée usent de la violence sous couvert de lutter contre la propagation du virus.

RFI

Mardi 25 Août 2020 - 09:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Janvier 2022 - 09:06 Mali: la France mise au défi par la junte