Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Apiculture : le Sénégal veut atteindre 1000 tonnes/an



Apiculture : le Sénégal veut atteindre 1000 tonnes/an

Le Sénégal veut promouvoir l’apiculture avec comme objectif de produire 1000 tonnes de miel par année. Cette décision trouve l’adhésion des producteurs du Fouta qui se sont lancés dans ce secteur, porteur d’emplois, malgré quelques difficultés qui barrent leur chemin.
 

«Avec la déforestation, les abeilles n’ont plus d’arbres où se loger et finalement? ils envahissent les minarets et les maisons. Actuellement on a une quarantaine de ruches avec 3 récoltes annuelles», a déclaré Oumar Dème, producteur de miel à Matam.
 

Ce secteur est, selon lui, pourvoyeur d’emplois, surtout avec le marché français qui a du mal à être correctement approvisionné : «c’est une source aussi de création d’emplois parce qu’en France le besoin en miel est de 40 à 50 000 tonnes par année et elle n’arrive pas à atteindre les 15 000 tonnes, c’est une bonne opportunité pour le Sénégal d’avoir une part de ce gâteau et en même temps, créer des emplois».
 

De l’avis du technicien spécialiste, Mamadou Ly, le Sénégal aurait pu avoir une production de miel plus conséquente sans l’intervention des termites qui s’attaquent au bois avec lequel sont fabriquées les ruches. Mais, une solution est en train d’être expérimentée avec les ruches en ciment qui sont actuellement testées dans le Fouta.
 

Il faut dire cependant que la construction d’un institut de l’apiculture par les Japonais va avoir un impact positif et aider le Sénégal à atteindre son objectif.


Ousmane Demba Kane

Mardi 17 Octobre 2017 - 17:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter