Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Après la défaite électorale en Virginie, Biden appelle le Congrès à adopter ses grandes réformes

Après l’avertissement reçu mardi 2 novembre dans plusieurs élections locales, les démocrates américains cherchent maintenant la bonne réponse à apporter aux électeurs à un an des élections de mi-mandat. Et l’interprétation du message, c’est que ceux-ci veulent des résultats.



« Les gens veulent que les choses soient faites. » C’est ce que perçoit Joe Biden après la défaite très commentée de son candidat au poste de gouverneur de Virginie. Inlassablement, le président américain appelle les élus démocrates à adopter ses plans pour les infrastructures et pour les dépenses sociales et le climat.
« Les gens sont contrariés et ils sont dans l’incertitude à cause de beaucoup de choses, a insisté le locataire de la Maison Blanche. Du Covid-19 à l’école, en passant par l’emploi, de tout un tas de choses comme le prix de l’essence. Et donc si je parviens à faire passer mon plan, beaucoup de choses vont s’améliorer rapidement. Les gens ont besoin de respirer. Ils sont oppressés. Et je crois qu’il faut que nous leur fournissions des résultats pour changer leur niveau de vie et les laisser respirer un peu. »
Depuis le coup de semonce du mardi 2 novembre, le plan de dépenses sociales s’est enrichi de deux chapitres qui avaient précédemment été abandonnés dans les négociations, à commencer par la possibilité accordée aux assurances sociales publiques de négocier le prix de médicaments. Ce qui leur est pour l’instant refusé à la grande satisfaction des laboratoires pharmaceutiques. Autre avancée, le congé payé pour raison familiale ou de santé.

RFI

Jeudi 4 Novembre 2021 - 08:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter