Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Babacar Thioye Ba dément les propos du ministre Oumar Gueye sur le Code des collectivités territoriales



Le ministre Oumar Gueye a déclaré ce dimanche sur le plateau du Jury Du Dimanche sur i-Radio que dans la phase 2 de l’Acte III de la Décentralisation, les 5 villes (Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Thiès vont disparaître au profit des départements et des communes. Ce que le Directeur de cabinet adjoint de la mairesse de Dakar et non moins fidèle soutien à Khalifa Sall a tenu à démentir.

« Dans sa position, parce qu'ill est chargé des collectivités territoriales, la déclaration du Ministre Oumar Gueye est une énormité. Dire que le Code Général des Collectivités Territoriales ne prévoit que le département et la commune comme collectivités territoriales, c'est soit de la mauvaise foi caractérisée, soit une ignorance coupable des dispositions qui régissent la décentralisation dans notre pays », peste Babacar Thioye Ba dans un communiqué parvenu à PressAfrik.

Il poursuit en convoquant les textes dudit Code : « Dans les deux cas, c'est inexcusable pour un ministre de la République. Je renvoie le ministre Oumar Gueye à ses lectures, notamment au chapitre 5 et aux articles 167 à 187 du CGCT qui traitent de la ville,  de la formation de ses organes, de ses compétences, de ses finances et de ses relations avec les communes et au décret n° 2014-830 du 30 juin 2014 portant création des Villes de Dakar, Pikine, Guediawaye, Rufisque et Thiès »

Selon Babacar Thioye Ba, Oumar Gueye et le régime en place veulent manipuler l’opinion. « Il ne faut pas se cacher derrière de fausses justifications et des arguments sans fondement textuel pour préparer et manipuler l'opinion à un recul démocratique et à une régression de notre politique de décentralisation. C'est de la désinformation pour justifier des manoeuvres politiciennes, une nouvelle manipulation des textes sur la décentralisation et un déni de démocratie », conclut-il.

AYOBA FAYE

Dimanche 13 Décembre 2020 - 18:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter