PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Barthélémy Dias donne un ultimatum à Tanor : «Si au 1e décembre, il ne lance pas … »

Menacés d’exclusion du Parti socialiste (Ps), les lieutenants de Khalifa Sall ne comptent pas se laisser faire. En effet, lors de leur désormais traditionnel «vendredi rouge», ils ont servi la réplique à Ousmane Tanor Dieng à qui ils ont lancé un avertissement sans équivoque. S’il ne se résout pas à lancer la vente des cartes en vue de la tenue d’un congrès, Barthélémy Dias le prévient qu'il prendra ses responsabilités en tant que Secrétaire à la vie politique du Ps procédé à la vente desdites cartes sur toute l'étendue du territoire sénégalais.



Barthélémy Dias donne un ultimatum à Tanor : «Si au 1e décembre, il ne lance pas … »

Les lieutenants de Khalifa Sall ne comptent pas baisser les bras dans leur lutte contre Ousmane Tanor Ding et Cie. En effet, dans leur désormais traditionnel «Vendredi rouge » qui s’est déroulé  cet après-midi à la mairie de la Médina, Bamba Fall, Barthélémy Dias et Cie n’y sont pas allé par quatre chemins en s’adressant directement au Secrétaire général  du Parti socialiste (Ps) Ousmane Tanor Dieng de lancer la vente des cartes avant le 1e décembre. Sans quoi, ils le feront eux-mêmes.
 

« Si au 1e décembre 2017, Monsieur Ousmane Tanor Dieng refuse de créer les conditions de lancement de la vente des cartes qui devrait éventuellement aboutir sur un congrès ordinaire ou un congrès d'investiture, à partir de ce moment en tant que 1e  adjoint de Khalifa Sall au secrétariat national à la vie politique, nous prendrons toutes nos responsabilités pour organiser la vente sur toute l'entendue du territoire nationale et dans toutes les  coordinations socialistes au Sénégal », a déclaré Barthélémy Dias.
 
Ciblant 500 000 personnes, la vente des cartes socialistes qui coûtent 200 F Cfa l’unité, va rapporter 100 millions de francs Cfa qui serviront à déposer la caution pour la Présidentielle de 2019 fixée à 65 millions FCFA.


Ousmane Demba Kane

Samedi 21 Octobre 2017 - 01:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter