Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Boun Dionne convoque l'urgence impérieuse en temps de Covid-19 pour imposer à l'Armp des marchés gré à gré 114 milliards



Boun Dionne convoque l'urgence impérieuse en temps de Covid-19 pour imposer à l'Armp des marchés gré à gré 114 milliards
Mahammad Boun Abdallah Dionne, ministre d'État Secrétaire général de la présidence de la République du Sénégal a convoqué l'urgence impérieuse, en ce temps de lutte contre la pandémie de Covid-19, pour imposer à l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) à valider des marchés de gré à gré d'une valeur de 114 milliards Fcfa. 

Avec ses arguments, L’Armp s’est vu tordre le bras par Mahammad Boun Abdallah Dionne dans les procédures de marchés de construction d’infrastructures sociales à l’Université Amadou Makhtar Mbow (Uam) pour un montant de 31 milliards Fcfa et dans les universités régionaux à 47 milliards Fcfa.

Selon Les Échos qui ébruite cette affaire Boun Dionne a imposé des ententes directes de 78 milliards pour le ministre de l'Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hann. D'ailleurs, le chef de l'État est intervenu pour redéfinir le projet en ajoutant une rallonge de 2 milliards au marché pour l'Université de Diamniadio.

Ne se limitant pas là, l'ancien Premier ministre a aussi imposé à l'Armp un marché de 36 milliards de la Senelec relatif à l'approvisionnement en poteaux en béton et à la réalisation de travaux de remplacement des poteaux en bois dans le cadre du service universel à l'électricité.

Reste à savoir ce que des marchés de construction d'infrastructures sociales dans une Université ceux portant approvisionnement de poteaux électriques de la Senelec ont à voir avec la lutte contre la pandémie du Coronavirus.
 

Fana CiSSE

Mardi 31 Mars 2020 - 10:23


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter