PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Burkina : Le procès de Blaise Compaoré renvoyé au 4 mai



Burkina : Le procès de Blaise Compaoré renvoyé au 4 mai
Le procès sur les victimes de l’insurrection populaire d’octobre 2014, qui s’est ouvert ce 27 avril 2017 à Ouagadougou au Burkina, a été renvoyé au 4 mai 2017. A la barre, l’ancien président Blaise Compaoré et plusieurs membres de son dernier gouvernement, dont son Premier ministre Luc Adolphe Tiao. L’ancien Chef d’Etat burkinabè, qui a dirigé pendant 27 ans le pays, est poursuivi en tant que ministre de la Défense au moment des faits.
 
 C’est dans une des salles du Palais de justice situé en plein cœur de Ouagadougou que la Haute cour de justice a fait  comparaître les accusés. Il s’agit de l’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao et plusieurs de ses anciens collègues du dernier gouvernement dont il a été le chef en  2014.
 
Le grand absent est l’ancien président du Faso Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire depuis le 31 octobre 2014. Il est jugé par contumace. Ils sont poursuivis dans le cadre de la mort de Burkinabè tués lors de la répression de l’insurrection populaire. Ce procès est jugé historique car c’est la première fois de l’histoire que la Haute cour de justice juge des ministres de la République.
 
Après l’ouverture du procès, la Cour a proposé un renvoi pour le 3 mai 2017. Les avocats ont proposé le 11 mai. La date du 4 mai a été finalement retenue.
 

burkina24.com

Jeudi 27 Avril 2017 - 13:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter