Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



CENA: ​Le FRN exige la « démission immédiate » du président et de tous les (autres) membres



CENA: ​Le FRN exige la « démission immédiate » du président et de tous les (autres) membres
Constatant le discrédit définitif de la Commission électorale nationale autonome (CENA) du fait de son inaction lors des élections législatives de 2017 et devant les nombreuses entorses à la loi observées en ce moment, le Front de résistance nationale  (Frn) a exigé la « démission immédiate » du président et de tous les membres de la CENA. Il a précisé d’ailleurs que le mandant pour un grand nombre a expiré et ce pour que puisse exister une CENA « capable de remplir ses missions légales ».
 
Le Front a exprimé sa préoccupation devant les derniers développements qui ne rassurent pas et qui, selon eux, préparent à des lendemains difficiles. Il s’agit de la promulgation de l’arrêté ministériel relatif aux modalités du parrainage et de son contrôle et rejet par la Cour Suprême des recours en annulation de l’Opposition.
 
Mais également, la confirmation de la peine du Député-maire Khalifa Ababacar Sall en appel, en passant outre l’avis de la Cour de justice de la Cedeao, de la déclaration d’incompétence quant à l’annulation de l’exclusion arbitraire de Karim Wade des listes électorales et les interdictions préfectorales illégales qui se poursuivent. Plusieurs marches pacifiques interdites, des arrestations arbitraires opérées, énumère-t-ils.
 
Avec l’introduction d’un projet de loi sur les réseaux sociaux dont la seule finalité est de restreindre la liberté d’expression à quelques mois de l’élection présidentielle,  le FRN s’associe à « toutes les initiatives de résistance contre cette loi scélérate ».

Salif SAKHANOKHO

Samedi 13 Octobre 2018 - 13:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter