Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Cérémonie d'investiture Ouattara: la Grande Loge Maçonnique du Sénégal était aux premières loges



Réélu pour un troisième mandat contesté, le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara (Ado) a prêté serment devant près de 300 invités triés sur le volet pour des raisons sanitaires dont une dizaine de chefs d’Etat et de gouvernements africains. Parmi les happy few invités, des membres de la Grande loge nationale du Sénégal (Glns), une filiale du Grand Orient de France (Godf). Les très influents maçons sénégalais avaient quitté Dakar en forte délégation pour rehausser la cérémonie d’investiture de leur présence.

 « Le Témoin » quotidien de préciser que nos maçons étaient aux premières loges puisque le président Alassane Ouattara leur avait réservé des places dignes de leur rang. Pour cause, la Grande loge nationale du Sénégal (Glns) faisait partie des médiateurs de l’ombre qui ont réussi à dénouer la crise postélectorale en favorisant une rencontre entre le président Alassane Dramane Ouattara et son ancien allié Henry Konan Bédié, devenu chef de file de l’opposition. Après un long et discret séjour à Abidjan, les « frères » sénégalais avaient rencontré Henri Konan Bédié avant de le convaincre d'accepter la main tendue du président réélu Alassane Ouattara. Les fruits de cette médiation souterraine ont pu sauver la Cote d’Ivoire du chaos postélectoral.

Les tout-puissants francs-maçons sénégalais, devenus des apôtres de la paix en temps de « guerre », ont réussi là où les sportifs, les diplomates, les imams et les prêtres ivoiriens ont échoué, selon le journal Le Témoin.

AYOBA FAYE

Jeudi 17 Décembre 2020 - 08:15


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter