Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Cimetière de Pikine: les fossoyeurs obligés de superposer les corps faute d'espace



Cimetière de Pikine: les fossoyeurs obligés de superposer les corps faute d'espace
Au cimetière musulman de la ville de Pikine, dans la banlieue dakaroise, les corps sont superposés. La raison, il n’y a plus de place pour inhumer les morts. Le collectif Sama Suuf Ma Yokk Sama Armeel sonne l'alerte et souhaite accéder aux 12 hectares se trouvant juste dernière le cimetière.

 « Pour vous dire que le cimetière est plein, il y aura un jour où on ne pourra pas inhumer, c’est évident, et c’est certes dans un futur proche », a déclaré un membre du collectif Sama Suuf Ma Yokk Sama Armeel.

Le cimetière aménagé sur 4 hectares depuis 1952 ne dispose plus d’espace pouvant abriter une tombe. Les fossoyeurs sont en train de superposer les corps depuis presque 2 à 3 ans, a renseigné le chargé de la massification dudit collectif sur la Rfm.

Abdoulaye Coly et ses camardes réclament le site qui se situe dernière le cimetière.  « Il y a un terrain derrière nous qui peut abriter de nouveaux cimetières. Ce site a une superficie de 12,7 hectares. Nous voulons ce site pour augmenter les cimetières ».

Aminata Diouf

Mercredi 14 Octobre 2020 - 11:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter