PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Conflit intercommunautaire à Koro et Douentza : le gouvernement engage le processus d'apaisement

Suite aux conflits interethniques entre les dogons et les peuls dans les cercles de Koro et de Douentza, le Premier ministre a instruit au ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale Mohamed El Moctar de trouver un terrain d'entente entre les deux communautés. Ce qui était l'objet d'une double rencontre entre ledit Ministre et l'association Tabital Pulakou, Guina Dogon, la CAREM, les élus des deux cercles et d'autres ressources qui ont d'influences dans lesdites localités, ce vendredi 16 mars.



 Conflit intercommunautaire à Koro et Douentza : le gouvernement engage le processus d'apaisement
Le 17 juin 2017, la tension commence à monter entre les Dogons et les Peuls dans la région de Mopti. Depuis cette date, il y eut pas mal d'affrontements entre ces deux communautés. D'attaque en contre attaque, la haine et la rancune gagnent les cœurs. Mais les affrontements de ces dernières semaines ont dépassé les bornes et a attiré l'attention de tous les Maliens. Il urge d'agir pour éviter le pire. C'est pourquoi le Gouvernement prévoit à engager un processus visant à apaiser la situation le plus tôt possible. Dans cette perspective, le PM Soumeylou Boubeye Maïga (SBM) a institué le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale Mohamed El Moctar de rencontrer les différentes parties prenantes.

                En effet, ce vendredi 16 mars à la Maison des Aînés, le Ministre El Moctar a tenu une réunion avec les associations des ressortissants des cercles de Mopti, CAREM, celles de Koro et de Douentza, des deux grandes associations de la communauté peule et dogon (TabitalPulakou, Guina Dogon) ainsi que les élus desdites localités. L'ordre du jour était de constituer une mission faite par la société civile et soutenue pleinement par le Gouvernement. Ainsi, le PM a mis un avion à la disposition de ladite mission. Donc elle pourra partir dès lors qu'elle sera constituée.

                Auparavant, le PM avait rencontré Tabital Pulakou et Guina Dogon pour discuter le même sujet, l'affrontement entre peul et dogon à Koro et Douentza. A l'issue de cette rencontre, les deux associations ont fait une déclaration commune.

Lisez plutôt ladite déclaration !

                " Depuis le 17 juin 2017, des affrontements interethniques récurrents entre dogons et peuls se déroulent dans le cercle de Koro de même qu'à Douentza. Des assassinats ciblés commencés depuis 2013 se poursuivent de nos jours. On déplore à ce jour plusieurs dizaines de victimes et des dégâts matériels inestimables dans les deux cercles. Sur les territoires des deux cercles, des groupes armés écument empêchant les populations de vaquer à leurs occupations. Garde des animaux, foires hebdomadaires et même déplacements pour des raisons familiaux sont devenus dangereux. Si à Koro les conflits sont de plus en plus meurtriers, Douentza est sur une poudrière et la moindre étincelle pourrait conduire à des affrontements interethniques dont les conséquences seront désastreuses.

                Guina Dogon et Tabital Pulakou, associations culturelles qui ont toujours prôné la paix et la concorde entre les habitants de cette partie du Mali communément appelée pays Dogon :

Présentent leurs condoléance à l'ensemble des familles endeuillées ainsi qu'au peuple du Mali ;

Fustigent les violences recensées et inexplicables et sollicitent l'intervention immédiate du Gouvernement afin que cessent ces actes barbares qui ne peuvent que nuire à l'harmonie du vivre ensemble et à la cohabitation pacifique qui ont toujours existé entre les deux communautés ;

Invitent les deux communautés à se ressaisir, à communiquer entre elles conformément à leurs traditions de dialogue millénaire afin d'arrêter ces violences;

Invitent les leaders des deux communautés à s'impliquer en vue de rapprocher les points de vue ;

Invitent le Gouvernement à prendre avec elles et certains leaders d'opinions  des deux cercles et même de la région pour mener une campagne médiatique de sensibilisation aussi bien sur la radio et la télévision nationale que sur les radios locales ainsi que pour organiser des rencontres intercommunautaires dans les deux cercles ;

Invitent le Gouvernement à rétablir la libre circulation des personnes et des biens, les communications dans cette zone ;

Invitent le Gouvernement à mener des enquêtes diligentes afin de démasquer les principaux auteurs et catalyseurs de ces événement et les traduire devant la justice ;

Invitent le Gouvernement à opérer le désarmement total de toutes les milices dans les deux cercles.

                Guina Dogon et TabitalPulakou qui ont toujours œuvré pour la paix depuis leurs créations il y a plus de 20 ans s'engagent à œuvrer ensemble pour prôner la paix, la réconciliation et le vivre ensemble entre les deux communautés. Félicitent le Premier ministre et les Ministres de la Réconciliation et, de la Défense et des Anciens Combattants et, de la Sécurité et de la Protection Civile pour avoir pris à bras le corps la situation d'insécurité dans laquelle vivent les populations des deux cercles ".

Malijet.com

Lundi 19 Mars 2018 - 11:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter