Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Covid-19: la France dépasse le cap du million de cas

Selon le dernier bilan de Santé publique France, le pays a recensé 42 032 contaminations dues au coronavirus lors des dernières 24 heures. Cela porte le total à 1 041 075 personnes infectées par le virus apparu en décembre dernier en Chine. Le nombre de nouveaux cas recensés ce vendredi marque un nouveau record journalier après celui enregistré la veille (41 622 cas).

Face à cette « deuxième vague » de l'épidémie, la France a décidé d'étendre à partir de ce vendredi minuit le dispositif de couvre-feu déjà mis en œuvre depuis la semaine dernière en Île-de-France et dans huit métropoles (Aix-Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Saint-Étienne et Rouen). Au total, 54 départements ainsi que la Polynésie française seront désormais concernés, soit 46 millions de Français, y compris dans certaines zones rurales à faible densité de population.

Saisi en urgence, le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative du pays, a validé ce vendredi l'imposition du couvre-feu, estimant qu'il ne portait pas « une atteinte manifestement illégale aux libertés fondamentales » .

Un premier bilan du couvre-feu la semaine prochaine

Newsletter
Recevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Je m'abonne
Le président Emmanuel Macron a encore prévenu les Français qu'il leur faudrait vivre avec le coronavirus « au mieux jusqu'à l'été prochain ».

« La question c'est comment vivre avec le virus dans cette période. Dans la phase où nous sommes, nous n'avons d'autre choix, compte tenu du nombre d'infections par jour, que de freiner, c'est-à-dire de réduire notre vie sociale au maximum, limiter les contacts pour casser sa circulation », a-t-il ajouté, précisant qu'il était « trop tôt » pour dire si des mesures de confinement seraient à nouveau nécessaires. Un premier bilan sur l'effet du couvre-feu sera fait en milieu de semaine prochaine.



Selon le dernier bilan de Santé publique France, le pays a recensé 42 032 contaminations dues au coronavirus lors des dernières 24 heures. Cela porte le total à 1 041 075 personnes infectées par le virus apparu en décembre dernier en Chine. Le nombre de nouveaux cas recensés ce vendredi marque un nouveau record journalier après celui enregistré la veille (41 622 cas).

Face à cette « deuxième vague » de l'épidémie, la France a décidé d'étendre à partir de ce vendredi minuit le dispositif de couvre-feu déjà mis en œuvre depuis la semaine dernière en Île-de-France et dans huit métropoles (Aix-Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Saint-Étienne et Rouen). Au total, 54 départements ainsi que la Polynésie française seront désormais concernés, soit 46 millions de Français, y compris dans certaines zones rurales à faible densité de population.

Saisi en urgence, le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative du pays, a validé ce vendredi l'imposition du couvre-feu, estimant qu'il ne portait pas « une atteinte manifestement illégale aux libertés fondamentales »

« La question c'est comment vivre avec le virus dans cette période. Dans la phase où nous sommes, nous n'avons d'autre choix, compte tenu du nombre d'infections par jour, que de freiner, c'est-à-dire de réduire notre vie sociale au maximum, limiter les contacts pour casser sa circulation », a-t-il ajouté, précisant qu'il était « trop tôt » pour dire si des mesures de confinement seraient à nouveau nécessaires. Un premier bilan sur l'effet du couvre-feu sera fait en milieu de semaine prochaine.

Rfi

Samedi 24 Octobre 2020 - 09:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter