Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Covid-19: par le PAREM, l'Italie finance le Sénégal à hauteur de 984 millions pour appuyer les ménages pauvres



Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et Giovanni Umberto De Vito, Ambassadeur d’Italie au Sénégal, ont procédé, ce mardi 17 novembre 2020, à la signature d’une convention de financement, sous forme de don, relative au Projet d’appui à la résilience des ménages et groupes vulnérables contre la Covid-19 « PAREM ».

La cérémonie a eu lieu à la Direction générale de la Planification et des Politiques économiques (DGPPE)
Le financement concerné porte sur une enveloppe financière globale 1.500.000 euros soit environ 984.000.000 FCFA. "(...) au-delà des ressources mises en place par le Gouvernement, il reste impératif de devoir continuer à mobiliser des financements supplémentaires pour assurer la résilience des populations, en particulier les familles et groupes vulnérables. C’est pourquoi, Monsieur l’Ambassadeur, nous apprécions votre don à sa juste valeur. Il va renforcer les capacités de riposte du Ministère en charge de la famille", s'est réjoui le ministre de l'Economie Amadou Hott.

Avant d'ajouter:  "Il me plait également de magnifier la diversité des domaines et des modes d’intervention de la coopération italienne dans notre pays. Aussi, en ces temps difficiles pour toutes les nations, je salue la constance de l’engagement de l’Italie dans la lutte contre la pauvreté et le développement humain, conformément aux lignes directrices de sa politique de coopération au développement"

Le PAREM est destiné à soutenir le Plan de relance économique et social à travers le renforcement de la résilience des familles pauvres et des groupes vulnérables. Son objectif global est de contribuer à la mise en œuvre et au suivi du Plan national de riposte du Sénégal contre la Covid-19, à travers le renforcement de la résilience des familles pauvres et des groupes vulnérables (femmes, handicapés et enfants de ,la rue).

Le PAREM a comme cibles principales les ménages pauvres et groupes vulnérables (personnes en situation de handicap, ménages du programme national de bourse de sécurité familiale et ménages, et personnes impactées par la Covid-19, notamment les jeunes et les femmes entrepreneurs du secteur informel, soit environ 25.000 ménages inscrits dans le RNU et TPE du secteur informel (femmes et jeunes) et répartis dans les zones d’intervention.

D’une durée d’une année, le PAREM aura comme zones d’intervention les régions suivantes : Dakar, Thiès, Louga, Saint-Louis, Ziguinchor et Kolda.

AYOBA FAYE

Mardi 17 Novembre 2020 - 18:24


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter