Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Covid-19 : troisième semaine consécutive de recul de la pandémie en Afrique



Covid-19 : troisième semaine consécutive de recul de la pandémie en Afrique

Même si le continent africain n’est pas encore dans une phase endémique dans laquelle la charge de la maladie est ramenée à un niveau minimum avec seulement des épidémies sporadiques, les dernières données de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) confirment que depuis trois semaines les taux d’incidence de la Covid-19 sont à la baisse en Afrique.

« Le continent africain sort maintenant de sa quatrième vague pandémique conduite par le variant Omicron », a déclaré lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Brazzaville, la directrice régionale de l’Oms pour l’Afrique, Dre Matshidiso Moeti.  Pour la troisième semaine consécutive, les nouveaux cas et les décès ont globalement diminué en Afrique.  
Au cours de la semaine dernière, les cas ont diminué de 15% par rapport à la semaine précédente, tandis que les décès ont légèrement diminué de 5%.  La région africaine a ainsi signalé plus de 125.000 nouveaux cas, soit un nombre similaire à celui de la semaine précédente. Cette évolution fait suite à une tendance à la baisse du nombre de nouveaux cas observée depuis plus d’un mois. Malgré la baisse générale du nombre de décès sur le continent, l’Afrique du Sud fait état d’une légère hausse, avec plus de 22.000 nouvelles infections. 

Quelques pays ont signalé des augmentations de 20% ou plus, les hausses les plus importantes étant enregistrées en République centrafricaine (410 contre 190 nouveaux cas). L’Afrique du Nord a signalé une augmentation de 25% des nouveaux décès hebdomadaires. Toutefois, de façon générale, le nombre de nouveaux décès hebdomadaires a continué de diminuer dans la région avec plus de 1.600 nouveaux décès signalés, soit une baisse de 7% par rapport à la semaine précédente. Au total, l’Afrique a enregistré près de 11 millions de cas dont 239.000 décès cumulés. Par ailleurs, le variant omicron et ses trois sous-lignées ont été signalées dans 37 pays d’Afrique. Le sous-variant original BA.1 est celui qui a enregistré le plus grand nombre de cas, avec plus de 5.300 cas dans 20 pays. Il y a eu plus de 200 cas de BA.2, la sous-lignée Omicron dite furtive, dans cinq pays et 43 cas de BA.3 dans trois pays.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 3 Février 2022 - 18:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter