Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Dangote débouté des terres de Pout au profit des héritiers de Serigne Saliou promet de casser cet arrêt de la Cour d’Appel

Le verdict est tombé hier lundi et la Cour d’appel a tranché en faveur de la famille du défunt khalife des mourides dans le litige foncier de 170 hectares qui l’opposait à la cimenterie de Dangote. Un arrêt toutefois fortement critiqué par le conseil du milliardaire nigérian qui veut faire casser cet arrêt.



Dangote débouté des terres de Pout au profit des héritiers de Serigne Saliou promet de casser cet arrêt de la Cour d’Appel
La bataille judiciaire entre Dangote et les héritiers de feu Serigne Saliou Mbacké joue ses prolongations. En effet, Dangote a perdu la bataille mais pas la guerre, semble faire savoir l’avocat de la société de cimenterie, Abdou Dialy Kane. Interpellé sur cette question par nos confrères de « L’observateur », Me Kane qui ne baisse pas la garde promet de faire un pourvoi en Cassation afin que « cet arrêté soit cassé ».
 
Tout en envisageant d’entamer le processus dès la disponibilité de l’arrêt, « ce sont des emplois qui sont en jeu », fustige l’avocat qui s’indigne par ailleurs du fait qu’on « donne ces terres à ces gens qui ont des centaines d’hectares ». Jugeant « anormal » l’arrêt de la Cour, le conseil de Dangote révèle qu’ « ils ont tout fait pour que l’affaire soit jugée après la chute de Wade. Ils ont demandé le renvoi pour attendre la fin des élections ».

Loin de dire son dernier mot, « ils me trouveront sur leur chemin », menace Me Abou Dialy Kane qui fulmine que « les héritiers n’ont aucun droit ».


Mercredi 18 Juillet 2012 - 12:30


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter