Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM







PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité





Défaite des « FAL 2012 » en Banlieue : Une ambiance de deuil dans des permanences du Pds

Des libéraux mécontents, des permanences désertes. La défaite cuisante des « Fal » a poussé les militants et autres responsables à abandonner les lieux de rencontre qui leur étaient destinés. La « Mackymania » est passée par là.


Défaite des « FAL 2012 » en Banlieue : Une ambiance de deuil dans des permanences du Pds
Macky Sall a procédé à une véritable bérézina électorale dans la banlieue. Au premier tour, au niveau du département de Guédiawaye, seules deux communes avaient résisté. Il s’agissait de Sahm Notaire et de Ndiarème Limamoulaye. Mais tel ne fut pas le cas au second tour, car sur les 186 893 inscrits dans le département, 96 818 ont voté. Macky Sall a obtenu 69 211 et Abdoulaye Wade 27 317.

Dans le département de Pikine, même chose. Macky rafle tout sur son passage en déboulonnant Wade. Il enregistre un score de 178 948 des voix contre 72 034 pour Wade, sur un total de 252 779 votants.

Ainsi, au courant des proclamations des résultats, aucun responsable n’a daigné se présenter au niveau de la permanence de Pikine. Le dimanche, seuls les vigiles et autres mastodontes chargés de la sécurité de Mamadou Seck étaient postés sur les lieux.  D’habitude inondée de monde, surtout par des femmes, la permanence des libéraux de Pikine est déserte. La pilule est amère. La défaite cuisante.  Une véritable ambiance de deuil y règne. Et hier, des membres de la sécurité y faisaient toujours le pied de grue. Mais l’accès est refusé aux personnes étrangères. Quelques voitures garées juste à l’entrée étaient visibles.

A Guédiawaye, particulièrement à Ndiarème Limamoulaye, le constat était le même. Les jeunes de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) y avaient installé leur quartier général. Les passants ne peuvent s’empêcher de jeter un regard avant de continuer leur chemin. La portière fermée, personne pour répondre aux questions. A Wakhinane Nimzatt, fief de Kalidou Niass, ladite permanence est aussi fermée. Pour cause, selon d’aucuns, « la déroute les empêche d’y passer ».

Ainsi, aucun responsable des « Fal » n’a été aperçu depuis que Macky a été félicité par Wade. Une véritable leçon de mars. 

Abdoul K. Diop (correspondant dans la banlieue)




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019