Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Déguerpissement: la mairie de Sicap Mbao s’attaque à l’occupation anarchique

Ceux qui occupaient anarchiquement certains espaces de Sicap Mbao ont vu leur réveil troublé ce dimanche. En effet, ils ont été déguerpis des lieux qu’ils occupaient après la sommation d’une semaine qui leur a été servie par le sous- préfet, Medoune Mboup. Et c’est pour déverser leur courroux sur le maire qu’il accuse d’avoir vendu l’espace à Auchan.



Déguerpissement: la mairie de Sicap Mbao s’attaque à l’occupation anarchique
 Ibra Seye et les autres occupants du site digèrent mal leur colère. L’homme qui tient un garage sur le site déguerpi se désole de la méthode de la mairie. « La semaine passée, nous avons reçu des sommations émanant du Sous-préfet, Médoune Mboup, pour qu’on quitte les lieux parce que ça doit être embelli afin de répondre à un nouveau cadre de vie. Mais ce qui nous a fait le plus mal, c’est comme si on n’habite pas au Sénégal parce que même quand vous louez à une personne, avant de la sortir, tu dois lui donner un délai. Mais venir nous dire de quitter en l’espace d’une semaine, c’est dur. Nous avons des matériels lourds que nous ne pouvons pas déplacer comme ça », explique le chef du garage.

Notre interlocuteur pense qu’on aurait dû leur donner quelques jours de plus. Sur l’occupation du site, il renseigne que c’est le maire lui-même qui leur a donné l’espace. Et alors qu’ils doivent être déguerpis, l’édile les oriente vers le sous-préfet. une pratique que ces malheureux jugent inélégante. d’après notre interlocuteur, si on veut les déguerpir des lieux, c’est pour les vendre à Auchan. des accusations qu’el hadji Fadiaba, responsable des jeunes de l’union centriste du Sénégal, botte en touche. «J’ai été impliqué dans le processus par l’autorité de la commune, en l’occurrence M. le sous - préfet parce que y a des rumeurs qui circulent comme quoi, un des sites a été vendu par le maire Coumba Ndofféne Fall. Le sous-préfet nous a assuré que cette espace n’est pas vendu et qu’il est destiné à un aménagement publique», assure El Hadji Fadiaba.

En ce qui concerne le déguerpissement, El Hadji Fadiaba informe que c’est une opération qui concerne toute la commune de Diamaguene-Sicap Mbao et assure que ça entre dans le cadre de donner une nouvelle image à la commune. Sur l’appropriation du site par Auchan, le Sous-préfet de Thiaroye informe que ce n’est pas fondé comme information et ça sera vérifiable d’ici quelques jours. « C’est une occupation tout à fait anarchique qui n’est pas digne de l’entrée de Sicap Mbao, surtout sur la Rn1. Des gens qui avaient des permis d’occupation temporaire et précaire se sont révoltés contre le maire Coumba Ndofféne Fall pour donner cette information » dit-il.

Poursuivant M. Medoune Mboup explique que le site doit être réaménagé. et éventuellement, il serait possible de loger les mêmes occupants si jamais ils accepteraient de se conformer aux normes environnementales et d’embellissement. 

Le Témoin

AYOBA FAYE

Mercredi 10 Juin 2020 - 12:30


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter