Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Dénonciation distribution inéquitable de vivres: le président du Conseil communal de la jeunesse de Ourosogui en garde à vue



Mamadou Ngawa Dembélé Président du Conseil Communal de la Jeunesse de Ourossogui
Mamadou Ngawa Dembélé Président du Conseil Communal de la Jeunesse de Ourossogui
Le président du Conseil communal de la jeunesse de Ourossogui (une ville du nord-est du Sénégal situé à 7 km de Matam et 700 km de Dakar) a été arrêté hier et gardé à vue dans les locaux de la gendarmerie de la ville. Selon les premières informations reçues de ses camarades, Mamadou Ngawa Dembélé dénonçait une distribution "inéquitable et injuste" de l’aide alimentaire de l’Etat.  "Il a été mis aux arrêts sur les directives du préfet sous prétexte qu’il ne devait pas être sur les lieux de la distribution de l’aide alimentaire alors qu’il y avait un arrêté que le préfet lui-même a adressé pour nous faire part que les jeunes sont impliqués dans la distribution ", a déploré le 1er adjoint au maire Abdoulaye Sy.

Ce dernier de poursuivre : "par la même occasion, le préfet par des informations erronées qu’il a reçues, a donné l’ordre de l’interpeller. Nous déplorons cette manière de faire et nous lançons ainsi un message au président de la République pour son attention dans la région de Matam".

Interpellé par nos confrères de la Rfm, sur cette sortie des jeunes de Ourossogui, le préfet de Matam, n’a pas souhaité répondre. Toutefois, il a tenu à rappeler que le président du Conseil communal de la jeunesse de Ourossogui en question, après avoir publiquement défié les gendarmes s’est personnellement rendu à la brigade de Ourossogui.
Affaire à suivre....

AYOBA FAYE

Samedi 13 Juin 2020 - 10:52


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter