Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Des soldats kenyans n'ont pas fui devant al-Shabab, selon les Américains

Le commandement militaire américain en Afrique a démenti les allégations selon lesquels des soldats kenyans se seraient cachés dans l'herbe lorsque des militants du groupe islamiste al-Shabab ont attaqué la base militaire de Manda Bay, près de la frontière somalienne.



Des soldats kenyans n'ont pas fui devant al-Shabab, selon les Américains

Le New York Times a publié cette semaine un article affirmant que les soldats kenyans se sont cachés lorsque les combattants d'al-Shabab ont fait irruption dans la base, appelée Camp Simba, et ont détruit un avion de surveillance américain et l'aérodrome.

Un membre de l'armée américaine et deux entrepreneurs ont été tués lors de l'attaque du 5 janvier.

L'article indique que les performances des soldats kenyans pendant l'attaque ont frustré leurs collègues américains.

Mais dans une réponse, le commandement américain pour l'Afrique a déclaré que la réponse des forces américaines et kenyanes à l'attaque avait été "opportune et efficace" et avait contribué à "réduire le nombre de victimes et à éliminer le potentiel de dommages supplémentaires".


BBC

Vendredi 24 Janvier 2020 - 11:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter