Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Détournement de mineure à Mbao : le directeur d’un internat qui "flirtait avec une élève de 15 ans", arrêté



Détournement de mineure à Mbao : le directeur d’un internat qui "flirtait avec une élève de 15 ans", arrêté
M.N, directeur d’un internat situé à Mbao, une localité de la banlieue dakaroise, a été déféré au parquet, vendredi dernier, pour détournement de mineure. Le mis en cause a été interpellé suite au signalement de la mère depuis Paris, de sa présumée victime, une fille de 15 ans.

Selon Libération qui donne l’information, la plaignante, après avoir vu des photos et vidéos pornographiques dans le téléphone portable de sa fille, s’est rapprochée de la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire de Paris pour signaler l’affaire. 

Selon la maman, les faits se sont déroulés au cours de la scolarité de sa fille dans un internat à Mbao, au Sénégal, en 2019. Elle a expliqué avoir laissé sa fille au niveau de l’établissement en attendant de régler ses papiers. Sa fille l’a finalement rejoint. Et, c’est en fouillant son téléphone portable qu’elle est tombée sur des photos et vidéos pornographiques que le directeur de l’établissement en poste à l’époque envoyait à sa fille via le réseau social WhatsApp. 

Interrogée à Paris, la fille a voué qu’elle entretenait une relation avec le directeur de l’internat et que ce dernier la conduisait souvent dans sa chambre et lui demander de le masser. « Il mettait aussi son sexe dans ma bouche et me montrait des photos d’hommes nus. Il a tenté de me pénétrer un jour sans y arriver », a-t-elle raconté. 

Arrêté et entendu sous le régime de la garde à vue, M.N a juré qu’il entretenait une relation sérieuse avec la mineure et qu’il prévoyait même de la demander en mariage, une fois que ses parents seraient revenus à Dakar.

Aminata Diouf

Lundi 21 Septembre 2020 - 10:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter