Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Deuxième phase projet TER: l’Apix donne des assurances pour le dédommagement des impactées

​« A Thiès et à Rufisque, le recensement a été effectué. A la suite de cela, la liste des personnes impactées était affichée ». C’est du moins les assurances qu’a donné le directeur de l’Environnement et de la libération des emprises du projet de l’Apix, Yatma Dièye, à l’endroit des personnes impactées de la Ter qui ne cessaient de réclamer leurs indemnisations.



Deuxième phase projet TER: l’Apix donne des assurances pour le dédommagement des impactées
 L’Agence pour la promotion des investissements des grands travaux, Apix, par la voix de M. Yatma Dièye directeur de l’Environnement et de la libération des emprises du projet, à la suite de la manifestation des impactées du Train Express régional qui réclamaient leurs indemnisations, précise que leur société est dans la phase de recensement de ces impactées dans le cadre de la deuxième phase du projet du Ter. « Le tronçon de Diamiadio concerne donc Diamniadio Sébikotane qui est la deuxième phase du projet de Train express régional. Aujourd’hui il n’est pas encore mis en œuvre, nous sommes dans les préparatoires. Et donc à ce titre, on n’est pas encore arrivé à un stade d’évoquer l’indemnisation, mais plutôt de faire un recensement de ces personnes impactées de la Ter. C’est-à-dire d’identification de tous ceux qui sont concernés » a précisé le directeur de l’Environnement et de la libération des emprises du projet de l’Apix dans les colonnes du journal Le Témoin.

Yatma Dièye soutient dans ce processus qu’un recensement est effectué par les commissions de recensement et d’évaluation des impasses. « A Thiès et à Rufisque, puisque ça concerne ces deux territoires, le recensement a été effectué. A la suite de cela, la liste des personnes impactées était affichée. Cette affiche permet à chacun de vérifier, s’il fait effectivement partie de ces impactées. Il y a des noms qui sont omis et des registres qui sont ouverts. Et chacun peut se signaler et compléter le registre. Le traitement de ce registre-là est en cours. Quand il sera bouclé, il sera intégré dans un document global qui s’appelle plan d’action de réinstallation. Ce plan-là sera partagé avec les différentes parties prenantes du projet pour avis avant d’être soumis à la validation du comité ad hoc qui réunit les différents acteurs institutionnels. Ce n’est qu’à l’issue de ce processus qu’il y aura un passage en commission des personnes impactées. Et à la suite de cela, on parlera d’indemnisation » rassure le directeur de l’Environnement et de la libération des emprises du projet de l’Apix.

AYOBA FAYE

Mardi 10 Novembre 2020 - 09:50


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter