Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Diamniadio : le maire cité dans un complot foncier



Le collectif des attributaires de parcelles à Diamniadio extension crie au complot. Les membres accusent un homme d’affaire et des agents de l’administration de vouloir mettre la main sur leurs 331 parcelles obtenues après délibération de la mairie. Face à la presse, le collectif annonce une plainte contre le maire de Diamniadio pour complicité.
 
 « Tout le dossier d'Ibrahima Diagne repose sur du faux. Il s’est accordé de 1 hectare 600 qu’il a voulu régulariser. Et des agents de l’administration ont utilisé le sieur Diagne pour s’approprier de tout le site qui fait a peu près de 5 hectares 80 », a indiqué Ibrahima Gnabali.
 
Selon lui, s’ils ont décidé d’alerter l’opinion, c’est parce qu’ils ont déposé plusieurs plaintes sans suite. « Nous avons porté plainte contre Ibrahima Diagne. Mais malheureusement, on nous dit que la plainte à disparu. Malgré leur blocage, le dossier est arrivé au niveau du tribunal. On a été convoqué à quatre reprises. Mais jamais M. Digne ne s’est présenté. Et la seule raison que la justice invoquait, qu’il n’aurait pas reçu de citation à comparaître. Comment un individu domicilié dans ce pays disparait des radars de la justice », s’interroge M. Gnabali.
 
Une autre plainte sera déposée cette fois-ci contre le maire de Diamniadio. « Tout cela nous pousse à dire qu’il y a un complot ourdi contre d’honnêtes citoyens. Nous allons porter plainte contre le maire. Il est responsable de la situation, dans la mesure où c’est lui, qui a attribué ces parcelles ».


Lundi 2 Décembre 2019 - 09:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter