Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Élections USA 2020: Bernie Sanders, hospitalisé, suspend sa campagne



Élections USA 2020: Bernie Sanders, hospitalisé, suspend sa campagne
Bernie Sanders était en déplacement de campagne à Las Vegas quand il a ressenti des douleurs thoraciques. Verdict après examen : une artère bouchée et une opération cardiaque pour lui poser deux stents.

Le sénateur du Vermont est actuellement hospitalisé, il doit se reposer pendant plusieurs jours. Pas le choix, le plus à gauche des candidats démocrates est donc obligé de suspendre sa campagne.

Depuis l'hôpital, il s’est voulu rassurant sur Twitter : « Je me sens bien », écrit le sénateur au lendemain de l'opération, rappelant son principal slogan : « Assurance maladie pour tous », comme pour assurer qu’il reste dans la course.

Une campagne intense qu'il mène tambour battant depuis plusieurs mois, multipliant les interviews et les meetings à travers tous les États-Unis. Dans les sondages, M. Sanders est actuellement le troisième des favoris pour affronter Donald Trump en 2020.

Mais à 78 ans, il est aussi le doyen des candidats démocrates, ce qui pose évidemment la question de son âge. En mars déjà, des questions sur son état de santé avaient été soulevées quand il était apparu avec un large pansement sur le front après une chute sous la douche.

On ignore s'il sera sur pied le 15 octobre pour le prochain débat télévisé, mais « après cette opération, il se sent plus en forme que jamais », tente de rassurer son équipe. « J’espère revoir très vite mon ami de retour dans la campagne », déclare l’autre candidate Elizabeth Warren.

Actuellement deuxième dans les sondages Warren, candidate, elle aussi, de l'aile démocrate, pourrait être la principale bénéficiaire d’un report de voix en cas de désistement de Bernie Sanders.

Jusqu’ici, c'était plutôt sur la forme de Joe Biden, 77 ans, que les doutes se portaient. Donald Trump surnomme d’ailleurs le favori des sondages « Sleepy Joe », « Joe l’endormi ».

Avec Elisabeth Warren, 70 ans, les trois septuagénaires favoris de la course à l’investiture ont promis de diffuser leur bilan de santé avant le début des votes pour la primaire démocrate en février, relate notre correspondant aux États-Unis, Éric de Salve.

Rfi

Jeudi 3 Octobre 2019 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter