Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



En représailles contre les sanctions de la CEDEAO, des militaires sénégalais interdit d'entrée au Mali



En représailles contre les sanctions de la CEDEAO, des militaires sénégalais interdit d'entrée au Mali
L'information émane de nos confrères du journal Le Quotidien.  Selon le canard, le contingent sénégalais a été interdit d'entrée au Mali par la junte d'Assimi Goïta. Ce refus est motivé selon la même source, en représailles contre les sanctions de la CEDEAO. 

En effet, les éléments du 10e bataillon présent sur zone doivent être relevés par ceux en provenance de Dakar. Mais depuis un mois, ils sont bloqués en terre malienne. La relève ne pouvant pas quitter la capitale sénégalaise pour survoler le territoire malien.

La communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé, en session extraordinaire à Accra, au Ghana le 25 mars dernier, qu'elle maintient les sanctions infligées au Mali le 9 janvier 2022 en raison du retard pris dans un retour des civils au pouvoir.

La CEDEAO a invité également les autorités de transition (du Mali) à adhérer au calendrier de 12 à 16 mois de transition recommandé» pour la durée de la transition avant le retour des civils au pouvoir.

Fana CiSSE

Vendredi 20 Mai 2022 - 10:20


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter