Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



États-Unis: Facebook supprime les comptes de personnalités controversées

Facebook annonce le bannissement définitif de six personnalités influentes américaines accusées de promouvoir l’antisémitisme, le racisme et le complotisme. Parmi eux, figure le célèbre Louis Farrakhan, leader de l’organisation Nation of Islam, ou encore Alex Jones, le fondateur du site Infowars. Le réseau social régulièrement accusé de ne pas en faire suffisamment contre les contenus extrémistes assure avoir « toujours interdit les individus ou organisations qui promeuvent ou se livrent à la violence et la haine, quelle que soit l’idéologie ».



Des messages d'insulte de Snoop Dogg
L’un de ses derniers faits d’armes est d’avoir accusé les victimes de la tuerie de Parkland en Floride d’être des comédiens payés par des lobby anti-armes à feu. Contre lui, Facebook réagit avec retard sur les autres plateformes comme, Twitter, Apple et YouTube qui l’ont déjà banni lui et son site Infowars en 2018. Autre figure très influente définitivement expulsée de Facebook : le célèbre Louis Farrakhan. À 85 ans le leader de Nation of Islam, groupe dont Malcom X fut membre en son temps, est expulsé en raison de ses vidéos violemment antisémites.
 
Son expulsion a été dénoncée par le rappeur Snoop Dogg à coup des vidéos d’insulte anti-Facebook sur Instagram.

Moins connues du grand public les quatre autres personnalités sanctionnées sont néanmoins extrêmement influentes au sein de l’alt right américaine. Très critiqué fin mars pour avoir laissé diffuser en direct par le tueur, l’intégralité du massacre de la mosquée de Christchurch en Nouvelle-Zélande, Facebook avait promis de faire davantage contre ce type de contenus.

rfi.fr

Vendredi 3 Mai 2019 - 09:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter