PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Exclus du privé, les étudiants donnent à l’Etat un délai de 72 heures pour éponger sa dette



Les étudiants exclus des instituts privés de formation ont décidé de prendre leur avenir en main. En effet, ils ont donné un délai de 72 heures à l’Etat pour payer la dette de 16 milliards de F Cfa qu’il doit aux écoles privées. Et, si rien n’est fait, menacent-ils, ils comptent durcir le ton à leur manière.

Face aux journalistes, ces étudiants, ont dénoncé entre autres, le non accès : aux services sociaux des universités, la restauration, le logement et les soins médicaux.  

A noter que 7000 nouveaux bacheliers ont été orientés dans les écoles privées. Mais, ils risquent de ne pas y être acceptés si le gouvernement n’honore pas ses engagements de 2016 et de 2017, prévient  la Conférence des établissements privés de l’enseignement supérieur  (CEPES). 

Aminata Diouf

Mardi 13 Février 2018 - 13:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter