Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Félix Tshisekedi gracie 700 prisonniers politiques



Parmi les personnes se trouve Firmin Yangambi, un avocat arrêté en 2009 et condamné à la peine de mort en 2010 et Franck Diongo, l'opposant politique.

Le décret de libération de 700 prisonniers politiques a été lu par Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du président congolais, mercredi soir à la RTNC, la télévision nationale.

Le président Félix Tshisekedi avait promis d'accorder la grâce présidentielle à des prisonniers politiques.

Firmin Yangambi a été accusé de détention illégale d'armes et de tentative d'organisation d'une insurrection.

L'opposant Franck Diongo, lui, a été arrêté en 2016 et accusé d'avoir séquestré trois membres de la garde présidentielle. Faits qu'il a toujours niés.

Kamerhe a également déclaré que toutes les personnes arrêtées pour avoir manifesté pour réclamer la démocratie entre 2015 et 2018 sont collectivement graciées.

Il a ajouté que les 700 autres prisonniers politiques seraient libérés sous peu.

Vital Kamerhe, a aussi annoncé le limogeage de Lumeya Dhu Maleghi, ministre de l'environnement pour "insubordination" et de ne rien faire face aux "expropriations".

"C'est une première action contre l'impunité" a déclaré le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi.

bbc

Jeudi 14 Mars 2019 - 08:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter