Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Funérailles de Bocandé: la petite digression d'Atépa pour émouvoir le maquis casamançais

Lundi dernier, un des membres du Collectif des cadres casamançais a tenu à ce que leur association soit réinsérée dans le chronogramme pour les funérailles de Jules François Bocandé. Cette exigence avait, quelque peu, failli polluer l'atmosphère surtout quand un agent du département des Sports a déclaré ceci : «il ne s'agit pas de faire de la politique ici».



Funérailles de Bocandé: la petite digression d'Atépa pour émouvoir le maquis casamançais
Finalement, il a été retenu que le président du Collectif va prendre la parole. Une occasion que Pierre Goudiaby Atepa ne pouvait rater pour rien au monde, pour marquer son «coup». Surtout en direct sur la télévision, devant le nouveau Chef de l'Etat, son Premier ministre et le peuple sénégalais.

Se voulant artisan de la paix en Casamance, le «Bâtisseur» a lancé un appel émouvant aux chefs militaires du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), en les invitant à se mettre autour d'une table  et discuter de la paix dans le Sud du Sénégal en proie à une revendication indépendantiste depuis 1982.

«Lors du décès de ma mère, Jules Bocandé m'avait dit à quel point, il tenait au retour de la paix en Casamance», confie-t-il, avant de marteler avec force : «A César Atoute Badiat, à Salif Sadio et à tous les autres, vont-ils attendre encore que nous tous, nous mourrions pour qu'on se mette autour d'une table ?», s'est interrogé l'architecte.

«Jules Bocandé a mis son talent au service de la paix. Et aujourd'hui qu'il a disparu, je lance un appel au dialogue», a ajouté le président du Collectif des cadres casamançais. L'allocution fortement applaudie, Atepa poursuit : «le temps est venu de se mettre autour d'une table et d'oublier tout ce qui peut diviser ce beau monde». Il faut aussi noter qu'il a tenu à s'adresser à Jules Bocandé, qui est de l'ethnie pépel, en créole.

Avec Sudonline


Mercredi 16 Mai 2012 - 11:24


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter