Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



George Weah "ne briguera pas un troisième mandat"



George Weah "ne briguera pas un troisième mandat"
Le président libérien George Weah ne briguera pas un troisième mandat, a déclaré son chef de cabinet.

Le pays d'Afrique de l'Ouest se prépare à un référendum sur les changements proposés à la constitution pour réduire le nombre d'années d'un mandat présidentiel de six à cinq.

L'opposition affirme que le changement constitutionnel permettra au président Weah de chercher à prolonger sa présidence comme d'autres dirigeants dans la région.

Mais le chef de cabinet du président, Nathaniel McGill, a déclaré aux journalistes de la capitale, Monrovia, que le président n'avait même pas encore terminé son premier mandat.

"Il n'est pas bon qu'un seul homme soit président pendant longtemps... Le président ne pense pas à un troisième mandat", a-t-il déclaré.
Le président Weah a été élu en 2018. Après les stades, King George s'est lancé en politique décrochant en décembre 2014 un poste de sénateur.

Les résultats définitifs du scrutin du 20 décembre 2014 proclamés par la commission électorale ont déclaré vainqueur George Weah, leader du Congrès pour le changement démocratique (CDC), avec 78% des voix face à Robert Sirleaf, fils de la présidente Ellen Johnson Sirleaf.

Des bidonvilles de Monrovia, il a conquis les terrains de football les plus célèbres du monde pour atterrir au palais présidentiel du Libéria où sa priorité était de relancer l'économie de son pays déchiré par une violente guerre civile.

Parmi ses premières décisions figure la réduction de son propre salaire de 25% pour sans doute aider à relancer l'économie du pays.

BBC

Vendredi 30 Octobre 2020 - 09:58


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter