Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)









Gestion calamiteuse du Mali : ATT et Sanogo seront-ils jugés et condamnés?


Rédigé le Jeudi 21 Juin 2012 à 13:32 | Lu 1165 fois | 0 commentaire(s)


La question reste posée et mérite une réflexion. Durant les dix ans de gestion du pouvoir, l’ex-président ATT n’a été qu’un mal nécessaire pour la nation malienne. La situation que nous traversons aujourd’hui n’est autre que le résultat de l’incapacité d’un homme à être un bon «messie». Mais, contre toute attente un autre prophète a surgi, faisant croire aux Maliennes et aux Maliens qu’il est l’homme de la situation. Mais voilà qu’il a enlisé le pays, le Mali étant vers une destination inconnue. Tout comme ATT, Sanogo mérite d’être jugé et condamné.


Gestion calamiteuse du Mali : ATT et Sanogo seront-ils jugés et condamnés?
Injustice, corruption, marasme économique, banditisme, violences et trafic de drogue n’ont été que les maux qui ont miné les dix ans de la gestion catastrophique du général-président déchu. Désormais, le pays est au bord du gouffre. Cet homme politique séjourne allègrement, dit-on, au Sénégal laissant ses compatriotes dans le doute depuis la prise du pouvoir par le capitaine Amadou Haya Sanogo et ses acolytes.  En effet, depuis le 22 mars 2012, le pays entier peine à sortir d’un coma de plus de dix ans de gestion totalitaire durant lesquels des affaires ont été gérées de façon laxiste.

Il n’est un secret pour personne, sous le règne d’ATT,  les multinationales avaient pris au Mali de mauvaises habitudes. Il leur suffisait de verser des dessous-de-table pour arriver à leurs fins. Il en est de même pour certains commerçants qui ont abusé de leur monopole d’importation de certaines denrées. Le marché de gré à gré avec les clans familiaux était le lot quotidien, pendant ce temps, le bas peuple végétait dans la pauvreté totale. Des terrains, des villas, des grosses cylindrées appartenant à l’Etat étaient accaparés par les anciens dignitaires.

Le pays était devenu un haut lieu de trafics et de rackets en tous genres. Les hauts gradés de l’armée n’étaient pas épargnés de cette dérive dont l’homme, connu sous le vocable ATT, était au cœur de tous les scandales.
La question du nord ayant aggravé la situation, le capitaine Amadou Haya Sanogo en profitera, dans la confusion la plus totale, pour fomenter son coup d’Etat qui, de toute évidence, a été improvisée.
Résultat : Sanogo a plongé le pays dans l’impasse avec surtout l’occupation des trois régions du nord du Mali (Gao, Tombouctou et Kidal).

Alors qu’il accusait  ATT d’être incapable de gérer la crise du nord, voire d’être complice de la situation, Sanogo se révèle aujourd’hui comme le plus incapable et le plus indécis. Et si, aujourd’hui, bon nombre de Maliennes et Maliens commencent à grincer des dents, il ne reste qu’au capitaine Sanogo et à celui qu’il a déchu à répondre devant les tribunaux pour haute trahison et atteinte à l’Etat de droit du peuple malien.


Source : Sud Hebdo




div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports