Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Guerre en Ukraine: Zelensky appelle à discuter sérieusement de «paix et de sécurité»

Au 24e jour de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, samedi 19 mars, suivez les dernières informations disponibles en direct.



Guerre en Ukraine: Zelensky appelle à discuter sérieusement de «paix et de sécurité»
Les troupes russes tentent toujours d'encercler Kiev. Les environs de l'aéroport de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, ont été touchés vendredi matin par des « missiles » russes, selon le maire de la ville. Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense, l'armée russe se trouve en ce moment même dans le centre-ville de Marioupol.

Le président ukrainien a lancé samedi un appel à Moscou, estimant qu'il était « temps » de se réunir et de discuter de « paix et de sécurité » faute de quoi les conséquences pour la Russie se feront ressentir sur plusieurs générations.

Le président Emmanuel Macron s'est entretenu avec Vladimir Poutine. Il a exprimé sa « préoccupation extrême » pour Marioupol et Vladimir Poutine a accusé l'Ukraine de « crimes de guerre », notamment dans l'est du pays.

Environ 3,27 millions de personnes ont déjà fui l'Ukraine depuis l'invasion de l'armée russe le 24 février, selon l'ONU.

Près de 700 civils ont été tués depuis le début de la guerre, et plus de 1 110 autres blessés, selon l’ONU. Ces chiffres étant très difficiles à vérifier, l’ONU insiste sur le fait que ses bilans quotidiens sont probablement très inférieurs à la réalité.

Les horaires sont donnés en temps universel (TU)

Un corridor humanitaire dans la région de Louhansk

Un corridor humanitaire devait ouvrir ce matin à 9 heures dans la région de Louhansk. C’est ce qu’a annoncé le gouverneur régional Serhiy Gaiday sur Telegram. « Un accord sur un corridor humanitaire a été accepté, nous allons essayer d'évacuer des civils aujourd'hui et de fournir de la nourriture. Un 'régime de silence' a été convenu pour le 19 mars à partir de 9 heures (7heures TU) », a-t-il ajouté.

Kosice, deuxième ville de Slovaquie, lieu de passage pour les réfugiés

Face aux combats, nombre d'ukrainiens cherchent donc toujours à fuir,  comme en Slovaquie, autre pays limitrophe. À Kosice, en Slovaquie, deuxième ville du pays à une centaine de kilomètres de la frontière ukrainienne, des milliers de familles qui ont trouvé refuge, rapporte notre envoyé spécial, Alexis Bédu.

Rfi

Samedi 19 Mars 2022 - 08:38


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter