Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Guy Marius Sagna poursuit sa grève de la faim et exige quatre choses



Guy Marius Sagna poursuit sa grève de la faim et exige quatre choses
En grève de la faim depuis jeudi, l'activiste Guy Marius Sagna ne s'est pas arrêté. Il poursuit toujours sa diète en exigeant de l'Administration pénitentiaire quatre choses. Il s'agit de la libération de ses amis encore en détention, l'annulation de la hausse du prix de l'électricité, la communication du règlement intérieur et enfin l'autorisation d'émettre des appels tous les 15 jours. Ce dernier point est un droit qu'on lui avait retiré, d'après Les Echos.

Selon son avocat Me Moussa Sarr, Guy Marius se porte bien. "Globalement il se porte bien, car c'est un homme très solide, mais un peu fragile car lorsqu'on est en grève depuis quasiment une semaine, c'est normal qu'on commence à sentir des éléments de fatigue et de fragilité".

La robe noire a précisé qu'il n'y a pas eu de médiation pour qu'il arrête cette grève de la faim. C'est une grève qu'a décidé M. Sagna de sa propre initiative, il n'y a aucune négociation par rapport à cela", a confié Me Sarr à la RFM.

L'activiste avait été arrêté le 26 novembre dernier avec d'autres camarades, lors d'une manifestation interdite devant le Palais présidentiel contre la hausse du prix de l'électricité au Sénégal. Certains de ses co-détenus ont bénéficié d'une liberté provisoire, lui et deux autres sont toujours en détention.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 28 Décembre 2019 - 12:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter