Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Hadj 2021 : les voyagistes privés appelés à "ne pas enregistrer ou encaisser (pour le moment) l’argent des candidats"



Hadj 2021 : les voyagistes privés appelés à "ne pas enregistrer ou encaisser (pour le moment) l’argent des candidats"
La délégation générale au pèlerinage a mis en garde les voyagistes privés en leur demandant de ne pas enregistrer ou encaisser l’argent des candidats pour le hadj 2021. Pour cause, elle soutient n’avoir reçu aucune information jusqu’à la date du 9 juin, de la part des autorités saoudiennes.

« Cette année, les autorités saoudiennes n’ont pas délivré de messages officiels, à travers les canaux usuels. Elles n’ont donné aucune information officielle sur le pèlerinage nous concernant. Ni quota, ni dates d’ouverture du ciel pour le Hadj, ni contrat pour Mouna et Arafat », a révélé mercredi la Délégation générale au pèlerinage.

Beaucoup d’informations ont circulé sur le net, mais pour la DGP, « la seule voie qui soit nette est celle qui engage l’Etat ». Or, l’information qui l’engage est « celle qui émane des intuitions et passe par les canaux officiels, a-t-elle indiqué.

Ainsi, la délégation générale au pèlerinage, exhorte-t-elle les principaux acteurs de la communauté du Hadj, « de ne pas s’exposer à des contentieux, en enregistrant des candidats au pèlerinage et en encaissant leur argent tant que l’Etat n’en aura pas donné l’information ».

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 10 Juin 2021 - 12:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter