Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Haïti: des magistrats quittent le pays après avoir reçu des menaces de mort



Haïti: des magistrats quittent le pays après avoir reçu des menaces de mort
Pour rappel, les fonds Petrocaribe sont une aide que le Venezuela a transmise à Haïti entre 2008 et 2016 en marge des achats de carburants. La Cour des comptes haïtienne a établi que les 2 milliards de dollars de prêt ont été mal gérés, gaspillés, sinon même détournés par les différentes administrations. Une entreprise de l’actuel président est épinglée dans les rapports des juges qui font donc aujourd’hui face à d’importantes pressions.

Mais la Cour supérieure des comptes va-t-elle pouvoir achever son enquête sur la gestion des fonds Petrocaribe ? Assurément, le départ à l’étranger de deux de ces 9 conseillers entrave ce travail. Car ils ont été la cible de pressions et d’intimidation, ces juges ont donc préféré s’éloigner temporairement avec leur famille.

Le climat dans lequel les membres de la cour évoluent est délétère et les menaces qui pèsent sur cet effort de lutte contre la corruption inquiètent aujourd'hui les défenseurs des droits humains.

Lundi, des individus non identifiés ont tiré sur la barrière d’entrée du bâtiment. Début juin, la Cour des comptes a eu à dénoncer une tentative d’enlèvement de deux de ses employés.

Sans assez de sécurité, la Cour déplore toujours un manque de moyens humains et financiers pour finaliser cette masse de travail. Il s’agit d’analyser près d’une décennie de contrats signés par l’État haïtien. Si ses deux premiers rapports publiés en janvier et en mai ont déjà établi une large liste de présumés corrompus et corrupteurs, il reste encore près d’un quart des projets Petrocaribe à analyser.

Rfi

Vendredi 28 Juin 2019 - 19:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter