Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Haut-Karabakh : la capitale Stepanakert visée par de nouvelles frappes, Gandja "sous le feu"

Alors que séparatistes arméniens et forces azerbaïdjanaises s'affrontent sur le terrain du Haut-Karabakh depuis plus d'une semaine, de nouvelles frappes suivies d'explosions ont secoué, dimanche, Stepanakert, la capitale de la région indépendantiste. La veille, le Premier ministre arménien avait déclaré que l'Arménie faisait face au moment "le plus décisif de son histoire".



Haut-Karabakh : la capitale Stepanakert visée par de nouvelles frappes, Gandja "sous le feu"
Huitième jour d'hostilités dans le Haut-Karabakh. De nouvelles frappes, suivies d'explosions ont secoué, dimanche 4 octobre, la principale ville de la région indépendantiste, Stepanakert, en proie à un conflit entre séparatistes arméniens et forces azerbaïdjanaises, selon des journalistes de l'AFP.
 
Les sirènes d'alertes ont retenti vers 09h30 dans la ville, juste avant que les explosions ne se multiplient. Les autorités azerbaïdjanaises ont pour leur part indiqué avoir pris des "mesures de représailles" après des tirs de roquettes par les séparatistes arméniens depuis Stepanakert.
 
La veille au soir, lors d'une allocution télévisée, le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a déclaré que l'Arménie fait face "au moment peut-être le plus décisif de son histoire", faisant référence au conflit au Nagorny Karabakh, où des séparatistes soutenus par Erevan combattent les soldats azerbaïdjanais. Une "prière nationale pour le Nagorny Karabakh et ses défenseurs" a par ailleurs eu lieu dans la soirée dans toutes les églises d'Arménie et de sa diaspora.
 
La deuxième ville d'Azerbaïdjan, Gandja, est "sous le feu" des forces arméniennes, a par ailleurs annoncé, dimanche, le ministère azerbaïdjanais de la Défense dans un message posté sur Twitter. Les autorités de la région séparatiste du Nagorny Karbakh affirment y avoir détruit un aéroport militaire.
 
De son côté, le conseiller de la présidence azerbaïdjanaise, Hikmet Hajiyev, a tweeté une vidéo, décrivant le "résultat des attaques massives de missiles de l'Arménie contre des zones résidentielles denses" de la ville de Gadnja. "L'Azerbaïdjan conserve son droit de prendre des mesures adéquates contre des cibles militaires légitimes pour défendre les civils et imposer la paix à l'Arménie. 4 nouveaux missiles viennent de frapper Gandja", a-t-il encore écrit.

France24

Dimanche 4 Octobre 2020 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter