Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Honorariats pour anciens présidents Cese: Birahim Seck demande aux autorités de publier le vrai décret 2020-964



Honorariats pour anciens présidents Cese: Birahim Seck demande aux autorités de publier le vrai décret 2020-964
Le Coordonnateur du Forum civil n’est pas convaincu du démenti apporté par la Présidence du décret portant honorariats des anciens présidents du Conseil économique social et environnemental (Cese).

« Si vous restez 24h sans sortir le "vrai" décret 2020-964 alors qu'il existe car précèdant le décret 2020-965 (JO n°7302 du 18 avril 2020), cela laisserait supposer que le "faux décret 2020-964" du Communiqué de la Présidence serait le vrai décret 2020-964 partagé dans réseaux sociaux », a déclaré Birahim Seck dans une note transmise à PressAfrik.

Selon lui, «  Jusqu'à preuve du contraire, la meilleure manière de réfuter l'information partagée revient à publier le vrai décret 2020-964 »

Monsieur Seck pense que c’est « un signal doublement toxique à  l'endroit des populations meurtries par le Covid-19 et à l'endroit des bailleurs à qui on demande l'annulation de la dette ».
 

AYOBA FAYE

Samedi 16 Mai 2020 - 12:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Thieuylii le 17/05/2020 12:41
Le problème de fond est la pratique très répandue sous le régime de Macky Sall de ne pas publier certains décrets. Cela traduit une opacité dans la gouvernance du pays! En jetant un coup d’oeil sur le site web du Gouvernement l’on se rend compte que sur une seule page dédiée aux décrets, tous les décrets compris le décret n° 2020 – 966 et le décret n° 2020 – 977, ne sont pas publiés alors qu’ils sont appliqués à l’insu des sénégalais ! Soit 12 décrets “cachés” aux populations !
Par ailleurs, il n’y a pas de raison que le décret N° 2020 – 965 soit publié alors que celui qui le précède (le décret n° 2020 – 964) ne l’est pas !
Il suffit donc de consulter la liste des “lois et réglements” du site web officiel du Sénégal pour se rendre compte qu’il y a beaucoup de trous ! Espérons qu’ils sont publiés dans le Journal Officiel ; dans le cas contraire, tous ces textes ne sont pas, juridiquement, applicables !
Vive la transparence !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter