Khalifa Sall se lave à grande eau: «Nous ne sommes pas des voleurs, nous ne sommes pas des détourneurs…»



Khalifa Sall se lave à grande eau: «Nous ne sommes pas des voleurs, nous ne sommes pas des détourneurs…»
Après 11 tours d’horloge, entre les mains des enquêteurs, le maire de Dakar est resté droit dans ses bottes. Khalifa Sall dit à qui veut l’entendre qu’il  n’est ni un voleur ni un détourneur. « Nous ne sommes pas des voleurs, nous ne sommes pas des corrompus, nous ne sommes pas des détourneurs. Nous sommes des gens honnêtes qui avons géré cette ville avec beaucoup de patience mais surtout de transparence et de vertu », rétorque-t-il à ses détracteurs.  

Attendu encore aujourd’hui à la Brigade des Affaires générales (Bag) de la Division des investigations criminelles (Dic), Khalifa Sall devra faire face à deux (2) de ses employés pour une confrontation de risque si on en croit certains journaux de ce mercredi.

Mais toujours est-il que le concerné se dit serein et il appelle ses souteneurs à la patience car de l’avis du maire de la capitale, toute cette affaire n’est que pure machination orchestrée par le pouvoir en place pour jeter le discrédit sur sa personne.

«La procédure en cours est précédée par un tapage médiatique sans précédent pour chercher à dénigrer, pour chercher à ternir l’image d’une personne, pour chercher à décrédibiliser une personne, une administration», regrette le maire de Dakar, à sa sortie de son audition ce lundi avec les enquêteurs de la Bag.      
 


Mercredi 22 Février 2017 - 07:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter