Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L'envoyé du coronavirus de l'Organisation mondiale de la santé a un message pour Trump



L'envoyé du coronavirus de l'Organisation mondiale de la santé a un message pour Trump
La réunion annuelle des pays membres de l' Organisation mondiale de la santé se tient cette semaine à Genève - mais cette année, l'organisation fait face à un examen inhabituel. Les États-Unis ont exprimé de vives critiques et suspendu temporairement le financement de l'organisation dans l'attente d'un examen, et l'Assemblée mondiale de la Santé a approuvé une enquête sur la façon dont les dirigeants de l'OMS ont géré la pandémie de coronavirus . Dans une lettre publiée dans la nuit sur Twitter par le président Trump, il a menacé de  couper définitivement le financement de l'organisation.


Le Directeur général de l'OMS a accepté d'entreprendre un examen indépendant . Et ajoutant au niveau de la tension américano-chinoise, le président chinois Xi Jinping a annoncé lundi que la Chine verserait 2 milliards de dollars à l'effort de réponse de l'organisation contre les coronavirus.

Le Dr David Nabarro, envoyé spécial du directeur général de l'OMS sur COVID-19 et médecin ayant une longue histoire de lutte contre les virus mondiaux, a mis en garde contre la réalisation d'un "examen médico-légal" de l'organisation au milieu de la pandémie dans une interview avec CBS News «Pamela Falk.
 "Je supplie les gens de ne pas essayer de faire un examen médico-légal en plein milieu d'une réponse", a-t-il dit, "parce que c'est comme retirer fondamentalement les camions de pompiers du feu et lui demander d'aller pour un entretien de routine alors qu'ils sont désespérément nécessaire pour éteindre une flamme. " 


 Pamela Falk: Dans quelle mesure êtes-vous préoccupé par une deuxième vague de coronavirus, avec l'ouverture des pays?

Dr David Nabarro: Je pense que plus qu'une deuxième vague, je m'inquiète des nouvelles flambées répétées. Je veux différencier cela d'une pandémie de grippe, qui a tendance à venir par vagues. C'est une chose complètement nouvelle. C'est un coronavirus, un ensemble d'épidémies de virus actuelles, et elles arrivent par petites pointes qui s'accumulent très rapidement, et je suis extrêmement inquiet que dans la situation actuelle de verrouillage, les virus, partout dans le monde, se trouvent dans de nombreux endroits différents .

Aminata Diouf

Mercredi 20 Mai 2020 - 21:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter