Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La Mangue sénégalaise, un trésor inexploité à Sangalkam



La Mangue sénégalaise, un trésor inexploité à Sangalkam

 

La mangue est l’un des fruits les plus consommé au Sénégal. Cependant, son potentiel de valorisation pour l’exportation et la transformation reste largement inexploité. La mangue fraiche du Sénégal, véritable opportunité d’affaire pour ses acteurs, se positionne de mieux en mieux dans les marchés internationaux.
Elle 
est une des filières les plus dynamiques du secteur horticole du Sénégal. Elle enregistre annuellement une production qui se situe entre 150 000 à 200 000 tonnes, ce qui équivaut à 65 % de la production totale de fruits et légumes.

Les exportations de mangues
, quant à elles, ont fait des bonds importants entre 1998 et 2021. Ainsi de 288 tonnes, elles sont comprises maintenant entre 21 000 tonnes en année favorable à 13 000 tonnes pour une production totale de 200.000 tonnes. Ces exportations sont essentiellement destinées aux marchés de l’Union européenne : Allemagne, Pays-Bas, France, Belgique qui représentent 65% des exportations de la mangue sénégalaise. Ensuite il y a les destinations sous régionales (Mauritanie, Ghana, Maroc) et enfin le Moyen-Orient (Dubai).

 

Malgré les nombreux efforts, la filière est confrontée à beaucoup de problèmes. Chaque année, plusieurs milliers de tonnes de mangues sont perdues à cause des mauvaises  pratiques agricoles, de l’absence de piste de production, d’une logistique insuffisante et inappropriée, de l’insuffisance des infrastructures de collecte, de conditionnement et de transformation. 

Par ailleurs, la transformation de la mangue qui est assurée par de petites et moyennes entreprises, reste au stade secondaire et artisanal. Et comme pour ne rien arranger, il y a la mouche des fruits, la concurrence des fruits d’origine latino-américaine et le renforcement des normes phytosanitaires dans les pays importateurs qui constituent une barrière pour les exportations.

Aussi, les PME de la mangue ont de réels problèmes à accéder aux financements. Cependant, malgré ces difficultés et contraintes, la filière regorge de potentialités. Et les solutions sont là. Il faut juste une volonté de l’Etat pour accompagner les acteurs. 

C’est l’occasion de remercier l’Etat et ses démembrements qui ont fait des efforts énormes ces dernières années, notamment dans la lutte contre la mouche.  

Grâce à ces efforts, les pertes post-récoltes de fruits causées par les mouches ont considérablement baissé, en passant de 80 à 40%. C’est grâce au travail accompli par la Direction de la protection des végétaux (DPV), mais aussi aux actions de formation sur les bonnes pratiques agricoles que déroule la Fondation Origine Sénégal. Aussi, dans le cadre de sa politique de soutien le Gouvernement cherche à créer un environnement favorable pour la promotion de l’investissement. 

A ce titre, le Programme de Développement des Marchés Agricoles et Agro-alimentaires du Sénégal (PDMAS) et le Projet d’Amélioration de la Compétitivité de la Mangue Sénégalaise (PACMS) dans le cadre du Programme Cadre Intégré Renforcé sur la filière mangue (PCIR) ont contribué à développer le secteur de la mangue au Sénégal ces dernières années. De plus, dans le cadre du Plan Sénégal Emergent, le Gouvernement nourrit un projet d’Agropole pour les filières mangue et anacarde dans la zone de Casamance.


C’est pour renforcer les acquis, mieux prendre en charge les difficultés de la filière que la Fondation origine Sénégal fruits et légumes organise, depuis l’année dernière, la journée de la mangue en partenariat avec les différents services de l’Etat. Cette année, cette journée va se tenir le 09 aout 2021. 

Papa Amadou Sidibé, Administrateur Général Fondation Origine Sénégal fruits et légumes


AYOBA FAYE

Jeudi 5 Août 2021 - 17:20


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter