Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La situation géopolitique de la CEDEAO risque de compliquer l'économie du Sénégal, s'inquiète Abdoulaye Daouda Diallo



é

La situation géopolitique de la CEDEAO risque de compliquer l'économie du Sénégal, s'inquiète Abdoulaye Daouda Diallo
L'économie des pays de la CEDEAO risque de s'effondrer avec la situation géopolitique de l'Afrique de l'Ouest, marquée par des crises préélectorales et postélectorales. En effet,  lors d'un séminaire de partage avec la commission des finances et du contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale qui s'est tenu à Saly du 24 au 25 octobre 2020, le ministre des Finances et du Budget  Abdoulaye Daouda Diallo a soutenu que "la situation économique avec les partenaires du Sénégal risque d'aggraver". 

"Les choses semblent se compliquer avec nos partenaires. Car au Nigéria, la situation n'est pas rose. En Cote d'Ivoire, on va vers une élection. La situation est compliquée au Mali. En Guinéen, ils sont dans une période électorale, la Guinée Bissau commence à sortir la tête de l'eau.  En définitive, on n'a que trois pays à peu près sur les huit qui ne sont pas les plus importants : le Sénégal est la deuxième économie, le Togo et le Bénin  font partie à peu près des 6émes et 7 émes économies ; donc ce fait que nous sommes dans une période trouble", a prévu l'argentier de l'Etat dans les colonnes de L'AS. 

Toutefois, avec la bonne tenue des finances, "le Sénégal pourrait atteindre un taux de 13 % à l'horizon 2021", a rassuré le ministre Abdoulaye Daouda Diallo.

Fana CiSSE

Lundi 26 Octobre 2020 - 08:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter