Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Landing Savané sur son alliance avec le PDS: "pour aller ensemble, il faut être deux à le vouloir"

Landing Savané a décidément tourné la page Decroix. Dans cet entretien avec Pressafrik, le secrétaire général d’Aj/Pads revient sur la problématique soulevée par l’exclusion de son ancien numéro 2. De la plainte que ce dernier aurait déposée contre lui aux éventuels problèmes d’argent en passant par les commanditaires derrière Mamadou Diop Decroix et le compagnonnage avec le Pds, Landing Savané dit tout. L’entretien a été réalisé un peu avant le remaniement du gouvernement.



Le secrétaire général de And-Jëf/Parti Africain pour la Démocratie et le Socialisme, Landing Savané
Le secrétaire général de And-Jëf/Parti Africain pour la Démocratie et le Socialisme, Landing Savané
Vous dîtes dans votre propos liminaire qu’il y a des commanditaires derrière Mamadou Diop Decroix. Pouvez-vous les identifier ?

Dans la lettre que j’ai adressée au président de la République, les gens ont le sentiment que les relations entre nos partenaires du PDS et Decroix se font par-dessus la tête du parti. Ce qui n’est pas acceptable. Donc je lui ai rappelé que si des relations doivent se faire entre le PDS et And Jef, elles doivent passer par le secrétaire général d’AJ/PADS. C’est l’évidence même. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Il y a des forces obscures qui poussent Decroix à vassaliser notre parti. Nous avons constaté qu’on l’avait doté de moyens. Et que certains éléments du PDS préféraient parler avec Decroix qu’avec le secrétaire général d’AJ/PADS.

Vous avez aussi déclaré avoir notifié l’exclusion de M. Diop au président et au ministre de l’Intérieur. Est-ce qu’après cette notification, vous vous attendiez à ce qu’il le démette de ses fonctions de ministre ?

Non pour le moment le gouvernement dépend du président de la République, tant qu’il n’y a pas de changements de gouvernement il n’y a pas de problèmes. Mais à travers ces notifications, je leur ai dit que si Decroix parle, il ne porte pas la voix d’And Jef/PADS. Il ne faut pas qu’on continue de croire qu’il parle au nom de AJ.

Mais la logique voudrait qu’il soit démis comme il ne représente plus votre parti au sein du gouvernement ?

Un gouvernement ne fonctionne pas selon la logique des journalistes ou la logique cartésienne. Nous ne sommes pas là pour nous occuper du gouvernement. Nous ne sommes pas chef de gouvernement. Nous ne sommes pas président de la République. Nous gérons notre parti et nos relations avec nos partenaires.

Vu les difficultés que rencontre votre partenariat avec le PDS. Envisagez vous une rupture ?

Non. Y’a pire comme difficultés que les difficultés actuelles. Maintenant, il faut voir l’état d’esprit des uns et des autres parce que pour aller ensemble, il faut être deux à le vouloir. Des discussions montreront si cette volonté existe. Quelque soit alpha, le Sénégal continue d’avancer. En tant que parti politique nous jouerons notre rôle pour que notre pays avance.

Que dites-vous de la plainte que M.Diop dit avoir déposé contre vous ?
La plainte dont parle la presse ne nous a pas été notifiée. Donc nous ne pouvons pas parler de deadline. Ce ne sont pas des tribunaux qui vont définir le fonctionnement du parti. Si quelqu’un va au tribunal, la justice fera son travail. Je crois que les juges sont assez outillés pour savoir ce qui relève de leurs compétences.

La presse a fait état de problèmes d’argent entre vous et Mamadou Diop Decroix. Qu’en est-il réellement ?

Il n’y a pas de problèmes d’argent entre moi et Decroix. AJ a longtemps connu des scissions. C’est uniquement parce que Decroix est membre du gouvernement que l’on a notifié son exclusion au Président et au ministre de l’Intérieur. Si ce n’était pas le cas, je n’aurais informé ni le ministre de l’intérieur ni le président comme ce fut le cas avec Yonou Askanwi. Nous sommes un parti de goorgorlu.

Mame Coumba Diop

Samedi 2 Mai 2009 - 19:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter