Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le Khalife général des Mourides interdit à Sokhna Aida Diallo la célébration du Magal à Touba



Le Khalife général des Mourides interdit à Sokhna Aida Diallo la célébration du Magal à Touba
Le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké a interdit à Sokhna Aida Diallo, la célébration du Magal à Touba, comme l’a tenu l’année dernière à Ngabou. La décision a été prise jeudi, après une large concertation entre le khalife, son porte-parole et le responsable morale de Safinatoul Amane.

Selon le responsable morale, le dossier de la cheffe d’une bonne partie des thiantacones a été bouclé. Il est formellement interdit à la veuve de Cheikh Béthio Thioune de faire tenir des manifestations de quelque nature que ce soit. Les tentes lui sont aussi interdites.

Toutefois, comme tous les hôtes, elle peut célébrer le Magal à l’intérieur de cette maison de Cheikh Béthio à Ngabou, mais sans aucun folklore. Ce responsable morale de Safinatoul Amane a aussi rappelé avec regret, les agissements de l’année dernière de Sokhna Aida Diallosur cette terre si chère à Sérigne Touba qui constitue à la fois, un quartier pour la communauté mouride.

À la mort de Cheikh Bethio le 7 mai 2019, deux camps rivaux se sont formés l’un adoubant la troisième femme du guide spirituel, et l’autre, son fils aîné, Serigne Saliou Thioune. Le conflit a été tranché par le chef suprême des mourides, Serigne Mountakha Mbacké en faveur de Serigne Saliou Thioune.

Malgré cette décision, Sokhna Aïda Diallo qui réside désormais à Ngabou, une localité du centre-ouest du Sénégal continue de se considérer calife des Thiantacounes, encouragée en cela par de nombreux disciples de son mari qui lui font allégeance et lui offrent de multiples dons.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 25 Septembre 2020 - 09:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter