Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le Parlement européen reconnaît l'esclavage comme "crime contre l'humanité"

Ce vendredi 19 juin, les députés européens ont voté une résolution symbolique pour reconnaître la traite transatlantique comme "crime contre l'humanité". Cette résolution adoptée à une large majorité est plus globalement une ferme condamnation du racisme et débute ainsi : "la vie des noirs compte".



Le Parlement européen reconnaît l'esclavage comme "crime contre l'humanité"
La résolution votée ce vendredi 19 juin au Parlement européen pour faire reconnaître l'esclavage comme "crime contre l'humanité" est lourde de symboles, alors que le monde entier s'interroge sur le racisme après la mort de George Floyd aux États-Unis. Elle a été adoptée à une large majorité : 493 voix pour, 104 contre et 67 abstentions.

Voici le texte adopté :
« Le Parlement européen invite les institutions et les États membres de l’Union européenne à reconnaître officiellement les injustices du passé et les crimes contre l’humanité commis contre les personnes noires et les personnes de couleur ; déclare que la traite des esclaves est un crime contre l’humanité et demande que le 2 décembre soit désigné Journée européenne de commémoration de l’abolition de la traite des esclaves ; encourage les États membres à inscrire l’histoire des personnes noires et des personnes de couleur dans leurs programmes scolaires. »

Le 21 mai 2001, le France avait voté la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité au travers de la loi Taubira, du nom de la députée guyanaise Christiane Taubira qui était à l'origine de la proposition de loi, avant d'en être la rapporteure à l'Assemblée nationale.

FranceTv Info

AYOBA FAYE

Samedi 20 Juin 2020 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter