Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le fils aîné et khalife Serigne Béthio Thioune revient sur les dernières confidences de son père et prône les retrouvailles avec Sokhna Aida



Le fils aîné et khalife Serigne Béthio Thioune revient sur les dernières confidences de son père et prône les retrouvailles avec Sokhna Aida
Serigne Saliou Thioune « Ndigueul », fils du défunt guide des Thiantakones, Cheikh Béthio Thioune, décédé le 7 mai 2019 à Bordeaux (France), a fait des révélations sur la vie de son père, ses projets et ses dernières recommandations. Dans une interview accordée à L’Observateur, le nouveau guide des Thiantakones, est revenu sur les préparatifs de la célébration du 17 avril prochain, jour où feu Serigne Cheikh Béthio avait rencontré son guide spirituel, Serigne Saliou Mbacké, cinquième khalife général des Mourides.

« Comme d’habitude, nous préparons activement. Mais avec une touche assez particulière pour cette année, parce que le 17 avril est une date repère dans la vie des Thiantakones. Tous les Thiantakones connaissent l’importance de cette date. C’est ce jour-là à Tasset (Mbour) et pour la première fois que Serigne Béthio a rencontré Serigne Saliou Mbacké (…). Son pouvoir spirituel, sa richesse, sa célébrité, …, tout est parti de cette rencontre. (…) », a déclaré, d’entré, le fils aîné du feu guide des Thiantakones. 

Serigne Saliou Thioune d’informer que cet évènement sera célébré cette année, dans la sobriété en raison de la pandémie du coronavirus, « sous le Ndigueul ( la bénédiction) de Serigne Cheikh Saliou », fils de Serigne Saliou Mbacké. 

Le non moins controversé guide spirituel des Thiantakones tient toujours aux retrouvailles avec le reste de la famille de son père notamment la troisième épouse de feu Cheikh Béthio, Sokhna Aïda Diallo et ses disciples. 

« Je crois fermement à ces retrouvaille et j’y travaille chaque jour que Dieu fait. Parce que cette union est pour le salut de tous. Je suis l’aîné de mon père et mon rôle est de rassembler et non de diviser », a-t-il fait savoir.

Répondant à ceux qui soutiennent qu’il s’est intéressé au « Thiant » après le décès de son père, Serigne Saliou Thioune a déclaré qu’il a toujours vécu à l’ombre de son père. Mieux, il a révélé que c’est lui qui s’est occupé de toutes les évacuations sanitaires de Serigne Béthio. « J’ai toujours était présent à ses côtés mais dans la discrétion ». 

Sur les recommandations de Cheikh Béthio Thioune avant sa disparition, Serigne Saliou Thioune de renseigner :  « Nous avons parlé de plusieurs choses. Je me souviens de notre dernier entretien à Bordeaux avant son décès. Nous avions évoqué sa maladie, mais aussi l’avenir du « Thiant ». Il me préparait. Il m’a fait des confidences que je ne peux pas dévoiler dans les médias ». 

Aminata Diouf

Mercredi 7 Avril 2021 - 10:37


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter